Mon parcours de conseillère conjugale et familiale

Pour être conseillère conjugale et familiale, il faut suivre une formation dispensée par un organisme agréé par le ministère des Solidarités et de la Santé. J’ai suivi cette formation auprès de l’association Couples et familles de l’Isère. Pendant 3 ans j’y ai acquis, auprès de professionnels variés (psychologues, psychanalystes, médecins, sages-femmes…), des connaissances sur le couple et la relation amoureuse, sur le développement de l’enfant, de l’adolescent, sur la famille et la société, sur la vie sexuelle.

Cette formation a surtout été l’occasion de revisiter mon histoire personnelle, en parallèle d’un travail psychanalytique de plusieurs années. C’est ce lent et patient cheminement qui me permet aujourd’hui d’écouter, sans les juger, les sujets difficiles ou douloureux que vous aurez peut-être besoin de déposer, d’examiner pour y voir plus clair, pour choisir et parcourir votre propre chemin.

Avant cette formation, j’ai travaillé dans l’agroalimentaire, la traduction et l’édition, tour à tour salariée et indépendante. En couple et mère de trois grands enfants, je vis dans la région de Voiron depuis de nombreuses années. C'est donc tout naturellement que je propose mes services de conseillère conjugale et familiale à Voiron, Moirans et leurs alentours (Rives, Voreppe, Renage, Beaucroissant, Saint-Laurent- du-Pont…). Contactez-moi si vous souhaitez me rencontrer sur ces communes.

J'adhère à l'ANCCEF, Association nationale des conseillers conjugaux et familiaux, qui édite une revue et dispense des formations me permettant d'enrichir ma pratique. Je dispose également d'une supervision qui me permet de prendre du recul sur cette dernière, de comprendre ce qui s'y joue et de rester professionnelle.